Scroll Top

Le projet

Omega Rabbit - Nourriture bénéfique pour la santé
La viande de lapin comme opportunité

Le ratio entre les acides gras oméga 6 et 3 dans l’alimentation humaine est considéré comme normal lorsqu’il est d’environ 4/1. Dans les pays occidentaux, l’alimentation est déséquilibrée, car ce ratio varie de 15 à 20/1, contribuant à augmenter l’incidence des maladies cardiovasculaires, de l’obésité, du diabète et à réduire la fertilité, en particulier la fertilité masculine. À la lumière de ces données, une stratégie qui pourrait réduire ce ratio est l’introduction dans l’alimentation humaine de produits à forte teneur en n-3.

Dans ce contexte, l’intégration dans l’alimentation animale de lin et/ou d’algues, produits à haute teneur en acide α-linolénique, précurseur essentiel du n-3, peut avoir des effets bénéfiques sur la santé humaine et animale. La production et la consommation d’un aliment fonctionnel innovant, la viande de lapin, en plus d’avoir un impact sur la santé, peuvent conduire à une amélioration des conditions alimentaires, économiques et sociales des populations de l’espace méditerranéen.